samedi 11 avril 2015

Van Gogh Museum : Anvers et Paris

Vincent Van Gogh s’installe fin 1885 dans la ville d’Anvers en Belgique, où il s’inscrira à l’Académie Royale des Beaux-Arts. Mais plus que son instruction artistique, c’est sa visite au musée d’Anvers qui retient toute son attention, dont les peintures de Peter Paul Rubens. C’est également à Anvers qu’il découvre l’art japonais de la gravure. Il emménage ensuite chez son frère à Paris, où il voit pour la première fois les œuvres des impressionnistes. Il abandonne sa palette sombre,  qu’il utilisait en Hollande,  pour apprendre à travailler avec des couleurs plus claires. Tout en adoptant une touche plus libre, il se lance dans la réalisation d’une série d’autoportraits (35 au total). Son intérêt pour l’art des estampes japonaises se précise également à Paris. C’est à cette époque qu’il se liera d’amitié avec Paul Gauguin, Emile Bernard, Henri de Toulouse-Lautrec, Paul Signac et Georges Seurat. 

Vincent Van Gogh
Tête de prostituée de Vincent Van Gogh
Anvers, 1885

Vincent Van Gogh
Autoportrait avec pipe de Vincent Van Gogh
Paris, 1886

 Vincent Van Gogh
Vue de Paris de Vincent Van Gogh
Paris, 1886

 Vincent Van Gogh
Chaussures de Vincent Van Gogh
Paris, 1886

Vincent Van Gogh
Au café : Agostina Segatori ou Le tambourin de Vincent Van Gogh
Paris, 1887

Vincent Van Gogh
Montmartre : moulins et jardins potagers de Vincent Van Gogh
Paris, 1887

Vincent Van Gogh
Champ de blé avec perdrix de Vincent Van Gogh
Paris, 1887

Vincent Van Gogh
Pruniers en fleurs (d'après Hiroshige) de Vincent Van Gogh
Paris, 1887

Vincent Van Gogh
Un pont sous la pluie (d'après Hiroshige) de Vincent Van Gogh
Paris, 1887

 Vincent Van Gogh
Courtisane (d'après Eisen) de Vincent Van Gogh
Paris, 1887
Autoportrait de Vincent Van Gogh, Paris, 1887

A découvrir également :



2 commentaires:

  1. Excellent souvenir la visite ce ce musée.....

    RépondreSupprimer
  2. Un incontournable si on se rend à Amsterdam :-)

    RépondreSupprimer