lundi 31 juillet 2017

Hommage à Sam Shepard


Une triste nouvelle vient de tomber aujourd'hui. Ce grand acteur américain nous a quittés ce 27 juillet. Ce fut une joie de le retrouver récemment dans les films Mud (2012) ou encore Midnight Special (2016) de Jeff Nichols. On se souviendra aussi de L'Étoffe des héros (The Right Stuff) de Philip Kaufman, Paris, Texas de Wim Wenders, Potins de femmes (Steel Magnolias) de Herbert Ross, The Pledge de Sean Penn... Mais pour moi, il restera avant tout l'acteur inoubliable du film Les moissons du ciel (Days of Heaven) de Terrence Malick, un film magnifique et un personnage très émouvant. Un de mes films préférés, ni plus ni moins. 

Les moissons du ciel de Terrence Malick









12 commentaires:

  1. Coucou Sentinelle.
    Il faudrait qu'enfin, je découvre "Les moissons du ciel". Je vais le mettre à mon programme.
    En attendant, Shepard, pour moi, ça restera le co-scénariste de "Paris, Texas".

    Et la guitare de Ry Cooder résonne dans le lointain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Martin,

      Ah oui alors, il faudrait vraiment que tu le découvres. Par contre, quand je vois l'évolution du réalisateur Terrence Malick depuis cette époque bénie pour lui, je suis plus que dubitative.

      "Paris, Texas", je ne l'ai plus vu depuis trop longtemps, j'aimerais le revoir.

      Supprimer
  2. J'aime aussi beaucoup ses nouvelles. En 10-18 on trouve, excellents, les recueils Balades au paradis et A mi-chemin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en prends soigneusement note, merci pour ces conseils eeguab !

      Supprimer
  3. Ah les Moissons... si beau, si jeune, si fragile ! Quel film ! Quelle interprétation !
    Je ne l'ai jamais lu mais je crois que je vais le faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si beau et si fragile, oui c'est tout à fait ça. Je vais le lire aussi.

      Supprimer
  4. Quel acteur de prestance qui disparaît soudain ! Il faudrait que le ciel arrête un peu sa moisson.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle prestance... voilà qui le définit bien, je trouve.

      Supprimer
  5. Je confirme pour ses nouvelles, qui témoignent du talent d'auteur de cet acteur que j'adore, capable de capturer la lumière comme personne, y compris dans des films moyens.

    E.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je vois que A mi-chemin et Balades au paradis viennent d'être réédités en septembre 2016, c'est une bonne nouvelle !

      Supprimer
  6. Bonsoir Miss :-)
    Sam & les autres, été pourri pour les gens de cinéma. Pfffff

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Ronnie :-)
      Oui, et ça continue...

      Supprimer