samedi 10 décembre 2016

Contes d'Andersen, illustrés par Edmund Dulac (idée cadeau)

http://editions.bnf.fr/contes-dandersen
Contes d'Andersen, illustrés par Edmund Dulac
Bibliothèque Nationale de France - BNF, 6 octobre 2016


Il me semble que le mois de décembre est un bon mois pour inaugurer une nouvelle rubrique, que je vais intituler Beaux Livres à offrir. Non pas que je vous fournirai un avis détaillé sur les livres en question, pour la bonne raison que ce seront la plupart du temps des livres que je n'aurai pas encore lus,  mais qui me tentent déjà beaucoup et qui feront sans nul doute des heureux. 

Je commence avec les Contes d'Andersen, écrits par le danois Hans Christian Andersen et illustrés par Edmund Dulac (né Edmond Dulac, cet illustrateur français naturalisé britannique en 1912 est  l'une des figures majeures de l'âge d'or de l'illustration au Royaume-Uni).  Cette nouvelle publication aux Bibliothèque Nationale de France est inspirée de l’édition de 1911.  A partir de 3 ans.


Présentation de l'oeuvre chez l'éditeur

La Bibliothèque nationale de France honore un auteur de contes traditionnels illustre, le Danois Hans Christian Andersen, dans cet ouvrage animé par la féérie des aquarelles d’Edmund Dulac. Inspirée de l’édition de 1911, cette publication plonge le lecteur dans un univers fait d’aurores boréales, de miroirs maléfiques et de palais de glace. Conte après conte, on croise ici de valeureux chevaliers et d’espiègles Laponnes, on s’émeut de la hardiesse de petites filles diaphanes, on s’envole au gré du vent sur le dos d’un renne. Gare ! chez Andersen, la magie transfigure toujours le réel. Elle nous trouble et nous emporte, avec la petite sirène éperdument amoureuse d’un prince, la petite fille aux allumettes ou la délicate princesse juchée sur une pile d’édredons et de matelas… Et puis… et puis il y a la Reine des neiges. Cruelle et hiératique, elle trône en maîtresse de l’éternité sur une nappe de glace, dans son château de givre où règnent le silence et le froid. Malheur pour elle ‒ bonheur pour nous ‒, la terrible souveraine ignore qu’elle ne peut rien contre l’amour de deux enfants… 


Quelques illustrations




Bonne découverte !


9 commentaires:

  1. Belles illustrations, dis donc ! Elles me semblent propices au rêve des petits... et grands.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne me sort pas de la tête depuis sa parution. Je vais très certainement le commander pour l'offrir en cadeau à ma filleule, mais j'y jetterai un œil avant de procéder à l'emballage cadeau ;-)

      Supprimer
  2. Superbe ! J'aime beaucoup Dulac. D'ailleurs, les Moutons électriques ont prévu d'éditer des Artbooks consacrés à quelques illustrateurs pas assez connu, dont Dulac. La souscription est close, mais les livres devraient arriver dans quelques mois :)
    Merci d'en avoir parlé.

    RépondreSupprimer
  3. J'allais oublier le lien vers le projet : https://fr.ulule.com/artbooks-feerie/
    (ça donne envie, non ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, ça donne envie ! J'aime beaucoup et je suis assez fan de ce genre d'illustration. Mais je ne connais pas trop ce concept,enfin je comprends le principe de souscrire pour participer au financement de la publication mais ensuite ? Il n'y a que les souscripteurs qui pourront acheter les livres lorsqu'ils seront édités ou ils seront en vente libre ? Un grand merci pour l'info en tout cas.

      Supprimer
    2. L'idée était, si j'ai bien compris, de recueillir le financement du projet en amont, afin de le lancer dans de bonnes conditions. Ce financement étant complet, les artbooks verront le jour et seront (en toute logique) d'abord livrés aux contributeurs, puis disponibles au catalogue des Moutons Electriques.
      Je précise "en toute logique" parce que j'ai vu certains projets où les contributeurs recevaient leurs contreparties bien après le grand public. C'est assez indélicat. Dans le cas de cet éditeur, je suis confiant, ils sont sérieux :)
      En résumé, donc, tu pourras toi aussi t'offrir ces beaux livres (ou te les faire offrir ;-))

      Supprimer
    3. Voilà une très bonne nouvelle :) J'en reparlerai sur mon blog dans cette même rubrique lorsqu'ils seront publiés. Encore merci pour ces précisions Laurent !

      Supprimer
  4. Bonjour Sentinelle,
    Les illustrations sont magnifiques (merci, je ne connaissais pas Dulac).
    Strum

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Strum,

      Ravie qu'elles te plaisent, je les trouve magnifiques également et j'ai hâte d'en découvrir d'autres :)

      Supprimer