lundi 8 août 2016

Le musée des Beaux-Arts de Cetinje

Aller à la rencontre d'un pays, c'est aller à la rencontre de ses habitants et de son histoire, visiter la région et les sites historiques, les villes, la nature, mais aussi découvrir ses plaisirs culinaires. Aller à la rencontre d'un pays, c'est aller également à la rencontre de ses écrivains et de ses artistes. Je vous invite donc aujourd'hui à la visite du musée des Beaux-Arts de Cetinje. Fondé dès 1950, ce musée présente dix collections thématiques,  couvrant les périodes allant des courants réalistes et impressionnistes de la fin de 19e siècle à la création contemporaine. Si les artistes des Balkans présentent des sensibilités diverses, ils  s'inspirent tout de même grandement des grands mouvements de l'art occidental : les artistes suivaient alors des formations à Belgrade, Vienne, Paris et Rome. Le musée possède également une belle collection d'icônes, dont certaines remontant au 17e siècle. Curieusement, les salles d'exposition étaient quasi désertes, tant et si bien que nous étions les seuls à les occuper le jour de notre visite. Partons maintenant à la découverte de quelques peintres des Balkans :

The Fencing Lesson par Paja Jovanovic - fin du 19e siècle

Vlaho Bukovac - 1885

Autoportrait par Vlaho Bukovac, 1916

Nude par Milo Milunović, 1921

A doll par Miloš Vušković, 1929

Karmen par Matej Sternen

Autoportrait par Floris Oblak, 1956 

Les optimistes de Krsto Hegedušic, 1956

Portrait du Dr Luca Menasej par Gabrijel Stupica, 1956

Aleksandar Luković, 1958-59

Come back par Nikola Gvozdenović, 1971

Madonna from Petrovac par Milo Milunović, 1980

Plant Heritage Guardians par Ratko Odalović, 2011



A propos du Monténégro, à lire également sur ce blog :

* Valdanos
* Les bouches et les remparts de Kotor
* Le Monténégro autrement
* La mer adriatique




2 commentaires:

  1. moment de découverte sympathique ça n'est jamais du temps perdu et les choix de notre guide offre une meilleure idée sur l'idée qu'on peut se faire de ce pays
    merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton commentaire Alex !

      Supprimer