dimanche 27 mars 2016

PJ Harvey - When Under Ether




When Under Ether

                 The ceiling is moving / Le plafond bouge
Moving in time /  Bouge en rythme
Like a conveyor belt / Comme un tapis roulant
Above my eyes / Devant mes yeux

When under ether / Quand sous éther
The mind comes alive / L'esprit s'anime
But conscious of nothing / Mais conscient de rien
But the will to survive / A part du désir de survivre

I lay on the bed / Je gis sur le lit
Waist down undressed / Nue à partir de la taille
Look up at the ceiling / Je regarde le plafond
Feeling happiness / Et ressent de la joie

Human kindness / Bonté humaine

The woman beside me / La femme à mes côtés
Is holding my hand / Me tient la main
I point at the ceiling / Je pointe le plafond
She smiles, so kind / Elle souris, si gentille

Something's inside me / Quelque chose à l'intérieur de moi
Unborn and unblessed / Pas né et non béni
Disappears in the ether / Disparait dans l'éther
This world to the next / De ce monde au suivant
Disappears in the ether / Disparait dans l'éther
One world to the next / D'un monde à l'autre

Human kindness / Bonté humaine

4 commentaires:

  1. Trop mystique, trop cristallin pour mes oreilles.
    Bonnes pâques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sous acide peut-être, mais mystique ? Cette chanson fait partie de la "Peaky Blinders Music Soundtrack - Season 2" (voilà que je parle comme notre JCVD national). Bonnes pâques à toi également.

      Supprimer
  2. Un bel extrait pour un album aussi minimaliste (et mélancolique) que puissant. Le titre The Mountain me donne particulièrement des frissons...J'attends avec impatience la prochaine galette de la grande PJ : The Hope Six Demolition Project. Sortie prévue en avril 2016, donc bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sortie prévue en avril 2016, effectivement, et je crois pouvoir dire sans me tromper qu'il est attendu avec une certaine impatience par pas mal de monde. Je ne connais pas l'album White Chalk mais cet extrait, entendu récemment dans la série Peaky Blinders, me donne vraiment envie de le découvrir. Sur ce, merci de ton passage sur ce blog Madeleine Tenebrarum !

      Supprimer