lundi 29 décembre 2014

Bilan films/cinéma 2014

L’heure des bilans a sonné !

Tout d’abord, un petit classement en fonction du nombre de pages vues, en distinguant les sorties ciné de cette année et les autres films.

Au cinéma, vous avez privilégié les chroniques suivantes :

Les opportunistes de Paolo Virzi
Jack et la mécanique du cœur de Stéphane Berla et Mathias Malzieu
Gone Girl de David Fincher
Magic in the Moonlight de Woody Allen
Waste Land de Pieter Van Hees








Parmi les autres films, vous avez privilégié les chroniques suivantes :

L'homme qui aimait les femmes de François Truffaut
Come To My Voice de Hüseyin Karabey
La mariée était en noir de François Truffaut
Fitzcarraldo de Werner Herzog
Moderato Cantabile de Peter Brook








Mon trio de tête au cinéma sera :

* The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson
* Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch
* Philomena de Stephen Frears

+ Pride de Matthew Warchus (pour son punch et son optimisme à toute épreuve)







Deux films (re)vus cette année, incontournables selon moi :

* Mr. Klein de Joseph Losey
* Les Visiteurs d'Elia Kazan











Et enfin, un coup de projecteur sur des films moins connus et à plus petits budgets, que j’ai particulièrement bien aimés :

* Les salauds de Claire Denis
* After Life de Hirokazu Kore-eda
* Les fraises des bois de Dominique Choisy
* Atmen de Karl Markovics
* Qui vive de Marianne Tardieu

9 commentaires:

  1. C'est un choix qui en vaut d'autres il reflète l'élégance de la blogueuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups.

      Un bilan qui reflète un choix en tout cas totalement subjectif et je le revendique tel quel, à l'exception évidemment des billets les plus lus car là je n'y suis pour rien, à part le fait que je les ai écrits ;-)

      Supprimer
  2. Sympa de nous révéler les chroniques les plus lues :) Pour ma part j'ai détesté Only Lovers left alive (j'ai failli le mettre dans mon flop 10 mais il y échappe c'est officiel). Par contre j'ai énormément aimé The Grand Budapest Hotel (qui lui est dans mon top 10 ;) ). J'ai également beaucoup aimé Philomena qui échappe lui à mon top 10.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah je parie que tu as trouvé Only Lovers Left Alive horriblement snob, prétentieux et poseur ? Je vais regarder de suite ta critique pour confirmer cela ou non. Alors que je l’ai trouvé au contraire planant, envoûtant et élégant. Comme quoi les points de vue ;-)

      Il faut dire que je suis assez fan du réalisateur Jim Jarmusch, du thème du vampirisme (mais pas à la sauce Twilight hein) et que je suis limite en adoration devant l’actrice Tilda Swinton. J’aime son côté androgyne, son regard malicieux et intelligent, son côté racé. J’aime sa façon de jouer avec son corps, sa gestuelle et son visage, sans passer forcément par de grands discours. Il est vrai que j’apprécie particulièrement les acteurs qui arrivent à exprimer beaucoup de choses dans les silences (le trop de paroles me soulent souvent dans les films). J’ai découvert cette actrice il y a plus de vingt ans, avec le film Orlando de Sally Potter (une adaptation de Virginia Woolf dans laquelle elle joue de son androgynie en passant du genre masculin au genre féminin) et je me suis dit « mais c’est qui cette extraterrestre ? ». Bref, je suis absolument une inconditionnelle depuis ce jour et j’en ferais certainement mon actrice fétiche si j’étais réalisateur, rien de moins.

      Supprimer
    2. Tu as vu juste ! Et pourtant, j'aime également Jarmusch, Swinton (une actrice exceptionnelle, je te l'accorde) et les vampires (enfin pas Twilight)

      Supprimer
  3. Bonjour Sentinelle. J'espère que tu vas bien. L'un des films que tu distingues parmi ceux que tu as vus au cinéma sera aussi présent dans mon futur top. Chuuuuuuuut ! Suspense... ;-)

    Parmi les autres films que tu cites, j'ai moi aussi pris beaucoup d'intérêt à voir "Les visiteurs" et j'ai très envie de découvrir "After life".

    Belle fin d'année, amie "livro-cinéphile" ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Martin,

      Je vais très bien et j'espère que toi aussi. Je suis encore en vacances une semaine, j'en profite pour lire un gros classique comme j'aime lorsque j'ai tout mon temps pour le déguster, je vais au cinéma (mes chroniques ne suivent pas d'ailleurs) et je profite pour revoir quelques vieux films que j'ai beaucoup aimés :-)

      Je viens de lire ton billet sur Les visiteurs d'Elia Kazan et je constate que tu l'as trouvé aussi envoûtant que moi. Tu ne mettais pas encore de petites étoiles mais pour moi, c'est un 5/5 sans hésitation !

      After life, je pense que tu devrais autant l'apprécier que moi, je n'ai aucun doute là-dessus.

      Belle fin d'année, cher Martin :-)

      Supprimer
  4. The grand Budapest hotel, allergique au format j'ai abandonné à l'heure de jeu.
    J'ai détesté Gone girl & son actrice principale.
    Bien aimé Philomena, pas au point de la classer dans un top 3 néanmoins.
    Pas encore vu Pride, ça ne saurait tarder.
    Bonne fin d'année de ttes façons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Concernant The Grand Budapest Hotel , j'ai l'impression qu'on adore ou qu'on déteste ce genre de film, ça passe ou ça casse comme on dit.

      Pour en revenir à Gone Girl, je suis bien d'accord avec toi, ce film est abominable et au plus j'y pense, au plus je le déteste. Désolée pour ceux qui l'ont aimé ;-)

      Et bonne fin d'année à toi et tes proches également !

      Supprimer