mercredi 2 avril 2014

Le médecin de famille de Lucia Puenzo

Synopsis

Patagonie, 1960. Un physicien allemand rencontre une famille argentine sur la longue route qui mène à Bariloche où Eva, Enzo et leurs trois enfants s’apprêtent à ouvrir une chambre d’hôtes au bord du lac Nahuel Huapi. Cette famille modèle ranime son obsession pour la pureté et la perfection, en particulier Lilith, une fillette de 12 ans trop petite pour son âge. Sans connaître sa véritable identité, ils l’acceptent comme leur premier client. Ils sont peu à peu séduits par le charisme de cet homme, l’élégance de ses manières, son savoir et son argent jusqu’à ce qu’ils comprennent qu’ils vivent avec l’un des plus grands criminels de tous les temps.

Le médecin de famille réalisé par Lucia Puenzo est l’adaptation de son roman Wakolda. Un roman plus construit, plus abouti et plus riche que le film, mais qui a l’avantage de montrer les magnifiques paysages de Bariloche, station touristique huppée de la Cordillère des Andes et refuge des nazis après la défaite d’Hitler.

Des thématiques très intéressantes sont abordées comme l’organisation et la fuite des nazis en Argentine, l’obsession de la race pure et la perfection des corps à travers la fabrication de poupées ou encore les expérimentations du docteur nazi Josef Mengele sur la gémellité, son objectif étant d’imposer sa volonté d'inverser le processus normal de la nature en renforçant artificiellement celui qui est faible tout en amenuisant celui qui est fort. Puis sa rencontre avec une jeune fille différente et sa fascination pour ce corps qui ne grandit pas comme il le faudrait. Une jeune fille en marge et attirée malgré elle par ce docteur qui pourrait lui rendre un corps plus harmonieux, à l'image des autres enfants de son âge.

Le médecin de famille de Lucia Puenzo possède une atmosphère troublante et une photographie très belle mais son défaut majeur à mes yeux est l’utilisation abusive de trop nombreuses ellipses, rendant parfois le propos obscur et confus. En cela, lire le roman par la suite peut s’avérer bénéfique, d’autant plus qu’il lui est supérieur à beaucoup de points de vue, moins éthéré tout en lui apportant plus de relief et de consistance que le film.

Mention spéciale pour la jeune actrice Florencia Bado, jouant l'équilibriste entre l'enfance et l'adolescence avec beaucoup de subtilités. 

Wakolda
Wakolda
Wakolda


Titre original : Wakolda
Réalisateur : Lucia Puenzo
Acteurs : Florencia Bado, Natalia Oreiro, Alex Brendemüh, Diego Peretti
Origines : Argentine, France, Espagne, Norvège
Genres : Drame, Film historique, Thriller
Année de production: 2013
Date de sortie en Belgique : 02/04/2014
Durée: 1h34

Sélection officielle - Un certain regard (Cannes 2013).
Ce film a représenté l'Argentine pour les Oscars 2014.

Le roman, que je vous conseille de lire :

Wakolda de Lucia Puenzo


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire