dimanche 12 janvier 2014

Les monstres aux pieds d'argile d'Alexandre Kha (BD)


Six contes et un narrateur qui les traverse tous, pour témoigner de la solitude et de la détresse de ces monstres aux pieds d’argile différents, rejetés, incompris, démunis. Un pessimisme et une noirceur de ton qui iront crescendo au fil des récits, tous inspirés de textes fantastiques d'auteurs tels que Franz Kafka, Aldebert von Chamisso ou E.T.A. Hoffmann :

La cage où comment oublier sa condition de singe en imitant les hommes

L’homme sans reflet où le dépit d’une chimère amoureuse qui se console avec l’ombre et le reflet de l’homme aimé

La galerie infinie où un minotaure qui s’échappe mais continue de se perdre

La greffe où l’homme-arbre rejoignant le monde végétal

Eletric Man où l’homme qui a disparu dans les interstices du temps

L’Art de la faim où l’homme squelette qui continue de refuser à se nourrir malgré l’abandon de son public

Le rêve de se confondre avec les autres, de se faire respecter, accepter, aimer. D’être libre et fréquentable, tout simplement. Un dessin au service du texte, des petites bulles de poésie et de mélancolie pour ces êtres émouvants dans la fragilité de leur solitude.

Une bien jolie découverte, un grand merci aux Editions Tanibis et à l’opération Masse critique de Babélio pour la BD mais également les cartes postales éditées avec l'album. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire